Collaborateurs

Collaborateurs #

Cliquez sur les logos pour en savoir plus : #



Poulsen Tropical Ecology Lab, Université Duke

Notre proche collaboration se poursuit aujourd’hui – ce partenariat permanent place NADA dans une position unique pour remettre en question le statu quo en matière de conservation, et contribuer à la décolonisation du processus de recherche.

Institut de Recherche en Ecologie Tropicaly (IRET)

Cette branche de recherche du gouvernement gabonais travaille avec NADA comme un laboratoire social-écologique – pour tester des approches participatives innovantes de la science, poser des questions nouvelles ayant des implications directes sur la politique nationale, et former et encadrer des étudiants gabonais diplômés.

Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN)

Le Gabon possède l’un des réseaux de parcs nationaux les plus spectaculaires au monde. NADA a le privilège de travailler près du parc national de l’Ivindo, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO qui fait partie des systèmes de forêt tropicale les plus intacts d’Afrique centrale. NADA travaille avec les autorités du parc pour mieux intégrer la gestion des communautés locales dans le parc, et vise à ce que les leçons tirées de cette collaboration soient appliquées dans d’autres parcs du pays.

Ministère des Eaux et Forêts

NADA travaille en étroite collaboration avec les décideurs gabonais du ministère des Eaux et Forêts, afin de fournir des données qui informent des nouveaux cadres juridiques dans le but de permettre une chasse plus équitable et durable dans tout le Gabon.

Université Omar Bongo (UOB)

L’UOB est la plus grande université publique du Gabon. NADA joue un rôle actif dans le mentorat de ses étudiants diplômés, en soutenant leur développement scientifique à travers de projets de recherche, du terrain à jusqu’à la publication. Le succès à long terme de la conservation au Gabon dépend du fait que les jeunes chercheurs gabonais bénéficient du soutien dont ils ont besoin pour s’épanouir.

Consortium APAC

« Le Consortium APAC (abréviation pour les aires et territoires du patrimoine autochtone et communautaire, ou territoires de vie) est une association mondiale de membres dédiée au soutien des Peuples Autochtones et des communautés locales qui protègent, conservent et défendent leurs terres collectives et leurs territoires de vie. Le Consortium APAC a des Membres organisationnels et des Membres d’Honneur individuels dans plus de 80 pays du monde entier, et le statut d’observateur auprès de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique et du Conseil économique et social des Nations Unies ». NADA est honoré d’être le premier membre du Consortium APAC au Gabon.

Seeds of Good Anthropocenes

NADA est honoré d’être inclus dans le projet Seeds of Good Anthropocenes, un réseau qui travaille pour « aider la communauté mondiale à développer des visions et des histoires inspirantes, ayant le potentiel d’être des éléments clés des transformations vers la durabilité, en aidant à façonner la réalité même qu’elles prévoient. Pour ce faire, nous nous intéressons à l’émergence de nouvelles pensées, de modes de vie innovants et de moyens différents de relier les gens et la nature qui existent déjà ».

The Borneo Project

« Le Projet Bornéo apporte une attention et un soutien international aux efforts menés par les communautés pour défendre les forêts, les moyens de subsistance durables et les droits de l’homme. » Nous, à NADA, échangeons des idées avec le Projet Bornéo sur leur enquête sur le patrimoine de Baram, qui, comme nous, utilise la paraécologie pour collecter des données pour la gestion des ressources naturelles par les communautés.

The Statistical and Applied Mathematical Sciences Institute (SAMSI)

Ce partenariat de trois universités de Caroline du Nord a « pour mission de forger une synthèse des sciences statistiques et des sciences mathématiques appliquées avec les sciences disciplinaires afin de relever les défis scientifiques les plus difficiles et les plus importants fondés sur les données et les modèles ». Nous avons travaillé avec SAMSI et le programme MIDS (Master in Interdisciplinary Data Science) de Duke pour développer de nouveaux outils de prévision participatifs pour les communautés du Gabon et du monde entier afin de prévoir et d’adapter leur gestion des ressources naturelles.

U.S. Fish and Wildlife Service (USFWS)

« L’USFWS, une agence du gouvernement fédéral américain dédiée à la gestion des poissons, de la faune sauvage et des habitats naturels », a fourni le financement par le biais de deux subventions à Duke pour lancer le travail innovant sur lequel la NADA ajoute aujourd’hui.

Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG)

« Principal organisme canadien de soutien à l’excellence en découverte et en innovation », le CRSNG finance les études de doctorat du chargé de recherche sociale-écologique du NADA.

© 2022 NADA Gabon. Site web par Madeleine Barois. Photos par Graden Z. L. Froese.