Impact

Impact #

De la durabilité locale à la séquestration globale du carbone #

NADA travaille actuellement avec 20 villages ; 10 villages agissent comme « contrôles » (pour permettre une évaluation robustes des interventions) et 10 villages s’engageant activement dans des actions allant au-delà de la collecte de données. 4 des 10 villages avec lesquels NADA travaille étroitement ont commencé le processus de gestion autonome de la faune. Avec des individus et des communautés entières agissant comme des membres clés de l’équipe NADA, cette approche innovante permet aux communautés rurales d’établir leur propre agenda environnemental et de définir leur propre vision de la durabilité. Voici quelques résultats inspirants :


  • Les villages créent un ensemble de règles et de sanctions de la chasse, y compris élisant des bureaux de gestion et organisant des réunions communautaires régulières.

  • Chaque village détermine ses propres règles spécifiques, y compris les réserves de conservation où la chasse est interdite ; la rotation spatiale de la chasse avec des zones ouvertes et fermées changeant au fil du temps ; les limites sur le nombre d’animaux chassés et la fréquence des chasses ; l’interdiction de la chasse aux étrangers.

  • Les villages renforcent leurs règles par des patrouilles communautaires, et mènent des actions de sensibilisation et de collaboration avec les villages voisins, les autorités locales et les sociétés d’exploitation forestière.

  • Le village qui chassait le plus au début de la collecte de données a créé le système de gestion le plus compréhensif, un ensemble de 9 règles, et a réduit sa chasse plus que tout autre village, de près de 50% - environ 750 animaux par an.

La gestion communautaire de la faune à cette échelle est une initiative novatrice à l’échelle nationale au Gabon, en accord avec le leadership mondial du pays pour une planète durable. NADA travaille de plus en plus étroitement avec les décideurs gabonais, et grâce à cette collaboration, on constate une augmentation de la participation communautaire dans les cadres environnementaux nationaux.

La conservation de milliers d’animaux comme celui-ci ne représente pas seulement une victoire pour la biodiversité, mais elle est vitale pour un écosystème sain au niveau local comme mondial. Par exemple, de nombreuses grandes espèces d’arbres dépendent des mammifères chassés pour disperser leurs graines, et la conservation de ces animaux permet à la forêt de se régénérer au fil du temps et de continuer à séquestrer d’énormes quantités de carbone, luttant ainsi contre le changement climatique.

De plus, alors que le monde reconnaît de plus en plus l’importance éthique et pragmatique de la gestion de la terre par les populations autochtones et locales, les interventions de NADA, du niveau local au mondial, ont des effets d’entraînement tangibles dont d’autres initiatives peuvent s’inspirer et se développer, tout comme NADA en a bénéficié d’elles.

Comme toujours, NADA mène des recherches dans le but d’informer, de faciliter et de réaliser une conservation véritablement juste et transformatrice. Alors que nous continuons à approfondir notre travail avec tous les villages et au-delà, nous vous invitons à lire plus de détails scientifiques, explorer les données vous-même, ou nous rejoindre sur notre chemin.

© 2022 NADA Gabon. Site web par Madeleine Barois. Photos par Graden Z. L. Froese.